REI1793 - Mondialisations et comparaisons internationales en relations du travail

Scolarité

Premier cycle - 3,0 crédit(s)

Département

Département de relations industrielles

Objectifs

S’initier aux dynamiques des mondialisations et à leurs conséquences dans le champ des relations du travail ainsi qu’aux stratégies déployées par les acteurs dans ce champ. Connaitre certains outils d’analyse pour la comparaison des modèles nationaux de relations industrielles. Connaitre les principales institutions au cœur des mondialisations ainsi que les sources de régulation publique et privée du commerce et du travail aux plans international et régional.

Contenu

Théories contemporaines concernant l’impact des mondialisations (de l’économie et des entreprises, de la finance, des mouvements sociaux et du syndicalisme) sur les relations du travail. Division sexuelle et raciale du travail, migrations et nouvelle division internationale du travail. Outils et approches théoriques pour la comparaison internationale en relations du travail. Pouvoir des États nationaux et institutions au cœur de la mondialisation (Organisation internationale du travail, Nations unies, Organisation mondiale du commerce, Fonds monétaire international, Banque mondiale, G8, G20). Structures organisationnelles des acteurs inter/transnationaux non-étatiques (multinationales, syndicalisme international, mouvements sociaux et organisations non gouvernementales) et stratégies à l’égard de la mondialisation. Comparaison des modèles nationaux de relations du travail à partir de cas dans les pays du Nord et du Sud global. Analyse critique des sources de régulation publique du commerce et du travail aux plans international et régional (accords de l’Organisation mondiale du commerce, normes sociales liées aux accords multilatéraux et bilatéraux sur le commerce et les investissements, conventions de l’OIT, conventions de l’ONU) et des sources de régulation internationale privée du travail (accords-cadres internationaux, responsabilité sociale de l’entreprise et codes de conduite, etc.).

Préalables

Exigences de qualification pour l'enseignement

Diplôme(s)
Maîtrise en relations industrielles ou dans un domaine pertinent.Spécialisation dans l’étude de la mondialisation et de son impact sur le travail et les relations de travail.
Expérience
Expérience (deux ans) de recherche ou d'intervention professionnelle relative aux systèmes étrangers de relations industrielles. Scolarité de doctorat pourrait être jugée équivalente.
Corps professionnel
Aucun.
Autre(s) exigence(s)
Bonne maîtrise de la langue française (parlée et écrite). Dans tous les cas, la candidate, le candidat devra pouvoir démontrer sa capacité à communiquer efficacement oralement et par écrit ainsi qu’à transmettre les connaissances ou les habiletés pertinentes au contenu du cours pour lequel les exigences de qualification pour l’enseignement (EQE) sont adoptées.

Clarder

0516 - Relations industrielles