TSO2393 - Travail social et vieillissement

Scolarité

Premier cycle - 3,0 crédit(s)

Département

Département de travail social

Objectifs

Connaître la réalité des aînés du Québec et d’ailleurs. Réfléchir de manière critique sur la place que les sociétés actuelles réservent aux aînés. Décrire les services et les ressources, tant institutionnels que communautaires, s’adressant aux personnes vieillissantes. Comprendre la construction sociale de la vieillesse. Identifier les pratiques sociales correspondantes. Identifier les principales législations encadrant la prestation de services. Identifier les enjeux sociaux, culturels, politiques, économiques et éthiques entourant le vieillissement au Québec et ailleurs. Développer une compréhension critique des principales problématiques. Étudier les changements au cours du vieillissement : transitions biographiques, référence à certaines théories.

Contenu

Perspectives historique, sociologique, théorique et pratique. Théorie d’Érickson qui situe le vieillissement dans la perspective évolutive de la vie – phase de la maturité, phase de l’intégrité personnelle ou du désespoir; psychologie du vieillissement (vieillissement individuel diffère); sociologie du vieillissement (théories de la déprise versus théorie du désengagement – faire face aux pertes); posture critique face à l’âgisme (critique sociale et critique des organisations). Place des troisième et quatrième âges. Types de services institutionnels et communautaires aux personnes à la retraite et aux personnes âgées. Associations de retraités; pouvoir gris. Types de ressources d’hébergement. Modalités de la relation d’aide aux personnes âgées et à leurs proches; applications selon quelques modèles. Politiques et dispositions légales d’aide et de protection. Évaluation de la vulnérabilité, de la dangerosité et des risques. Aptitude et inaptitude : évaluation de l’autonomie et de l’autodétermination. Régime de protection : sens, devoir et éthique. Enjeux de reconnaissance : droits sociaux et citoyens. Inclusion et exclusion. Soins de fin de vie. Santé mentale et suicide des aînés. Problèmes particuliers : isolement, pauvreté, perte d’autonomie, abus et négligence, etc. Mobilisation du réseau social : aidants, proches, familles. Travail interdisciplinaire et intersectoriel. Prévention et promotion. Perspective centrale : application des valeurs, de la philosophie et des méthodes d’intervention du travail social au contexte et aux caractéristiques du phénomène du vieillissement de la population au Québec.

Préalables

Aucun

Exigences de qualification pour l'enseignement

Diplôme(s)
Maîtrise en travail social ou dans une discipline connexe (dans ce dernier cas, la candidate ou le candidat doit posséder un baccalauréat en travail social).
Expérience
Cinq (5) années d'expérience de travail pertinente liée à l'intervention auprès des personnes âgées au cours des sept (7) dernières années.
Corps professionnel
Aucun
Autre(s) exigence(s)
La candidate ou le candidat doit faire la démonstration qu'elle ou il possède une expertise en gérontologie sociale. Dans tous les cas, la candidate, le candidat devra pouvoir démontrer sa capacité à communiquer efficacement oralement et par écrit ainsi qu'à transmettre les connaissances ou les habiletés pertinentes au contenu du cours pour lequel les exigences de qualification pour l'enseignement (EQE) sont adoptées.

CAFF

6803 - Travail social