Maîtrise en gestion durable des écosystèmes forestiers - 1517

Responsable(s)

Lorenzetti, François
819-595-3900 poste 
1 800 567-1283 poste 
francois.lorenzetti@uqo.ca

Scolarité et grade

Grade: maître ès sciences appliquées
Deuxième cycle - Classe A - Programme professionnel
45 crédits

Objectifs

L'objectif général de ce programme à caractère professionnel est de former des professionnels très qualifiés en gestion durable des écosystèmes forestiers. Le programme leur permettra de développer des compétences de nature interdisciplinaire permettant de participer, par la mise en commun d'expertises disciplinaires, thématiques ou sectorielles, à la définition, la gestion et la résolution de problèmes dans le but de contribuer à la mise en œuvre d'un développement forestier durable. En ce sens, les finissants seront en mesure de proposer des projets de développement forestier durables pour l’ensemble des ressources des écosystèmes forestiers, de développer des stratégies cohérentes avec l’aménagement écosystémique, de participer à la gestion d’un territoire forestier en introduisant des approches d’aménagement intégré des ressources et de gestion participative, de mener des consultations publiques et de collaborer à la mise en place d’un processus de certification forestière.

Régimes d'admission

Centres et trimestres ouverts à l'admission pour ce programme.

Trimestre d'admission
Centre Régime Automne Aut. Hiver Hiv. Été Été.
Gatineau Temps complet
Programme contingenté

Conditions d'admission

Base études universitaires

Détenir un baccalauréat ou l'équivalent obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 dans un domaine relié aux sciences naturelles pures ou appliquées, aux sciences sociales ou à des sciences humaines pertinentes.

Exceptionnellement, les dossiers des candidats titulaires d’un baccalauréat ou l’équivalent obtenu avec une moyenne cumulative inférieure à 3,2 sur 4,3 mais égale ou supérieure à 2,8 sur 4,3 et possédant les connaissances requises et une expérience jugée pertinente seront étudiés et pourraient, dans certains cas, faire l’objet d’une recommandation d’admission. Toutefois, ces candidats pourraient se voir imposer des cours d’appoint ou une propédeutique. Les cours d’appoint devront être complétés avant la première inscription aux activités régulières du programme.

Posséder les connaissances de niveau intermédiaire en statistiques. Avoir suivi un ou des cours de baccalauréat (ou l’équivalent) dans plus d’un des domaines d’entrée au programme. Les candidats ne rencontrant pas ces conditions se verront imposer un ou des cours d’appoint à être complété(s) avant la première inscription aux activités régulières du programme.

Maîtriser suffisamment la langue française afin de participer de façon active aux discussions et être capable de lire et de comprendre un texte en anglais.

Les candidats doivent satisfaire aux exigences de la politique linguistique de l'UQO. Sont réputés répondre aux exigences les personnes qui :

- possèdent déjà un grade universitaire d'une université francophone ou qui détiennent un baccalauréat ou une maîtrise réalisé majoritairement en français;
- ont déjà répondu aux exigences de la maîtrise du français d'une université québécoise francophone;
- ont réussi par le passé l'épreuve uniforme de français du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS);
- ont déjà réussi par le passé le test de français de l'UQO;
- détiennent un baccalauréat français d'enseignement général émis par une académie française sans égard à la localisation de l'institution, qu'elle soit à l'intérieur ou à l'extérieur de la France;
- possèdent des compétences reconnues comme équivalentes par le registraire.

Le candidat qui n'entre pas dans ces catégories doit fournir la preuve de la réussite du Test de français international (TFI) de la firme ETS avec une note égale ou supérieure à 750 sur 990. Les informations au sujet du TFI sont disponibles sur les sites www.etscanada.ca (pour les candidats habitant au Canada) et www.ets.org (pour les candidats habitant à l'extérieur du Canada).

Méthodes et critères de sélection
Présenter trois lettres de recommandation provenant d'employeurs, de superviseurs ou d'enseignants en mesure de bien évaluer la qualité du candidat et sa motivation à entreprendre le programme.

Soumettre un texte en français de 300 mots indiquant les attentes du candidat vis-à-vis du programme et démontrer comment ses études antérieures et/ou ses expériences antérieures s'intègrent bien dans une carrière en gestion durable des écosystèmes forestiers.

Le candidat sera soumis à une entrevue afin d'évaluer divers éléments de son dossier : ses motivations personnelles, ses habiletés sociales et intellectuelles, son expérience professionnelle, sa maîtrise de la langue française et sa capacité à comprendre un texte en anglais.

Notes

La maîtrise en gestion durable des écosystèmes forestiers est un programme conjoint UQAM-UQAT-UQO.

Le programme est contingenté à 15 étudiants au total pour les trois établissements et accepte des nouveaux candidats au trimestre d’automne seulement.
Admission exceptionnelle aux trimestres d'hiver et d'été, pour les cours d'appoint seulement, et sur recommandation du comité d'admission et après autorisation de la direction du programme.

La matière à couvrir est divisée en cours. Un seul cours est traité à la fois et sa durée peut varier de une à neuf semaines selon l'importance du thème.

Sauf exception, les étudiants doivent réussir les cours précédents afin de poursuivre le programme.

Les cours GDF7101, GDF7102, GDF7204, GDF7302, GDF8401, GDF8402 et GDF8403 nécessitent une présence physique en un lieu commun dans l'un ou l'autre des établissements participant au programme.

Plan de formation (v. 20122)

* NOTE: Les préalables sont indiqués entre parenthèses à la fin du titre du cours s'il y a lieu