Diplôme d'études supérieures spécialisées en sciences sociales du développement - 1697

Responsable(s)

Gatineau

Guy Chiasson
Responsable de programme d'études de cycle supérieur
819 595-3900 poste 2270
1 800 567-1283 poste 2270

Scolarité et grade

Deuxième cycle - Classe A - Programme professionnel
30 crédits

Objectifs

Le DESS en sciences sociales du développement vise à fournir à l’étudiant possédant un diplôme universitaire de 1er cycle en sciences sociales, ou l’équivalent dans un domaine connexe, des connaissances spécialisées, à la fois théoriques et empiriques, nécessaires à la pratique dans le milieu du développement territorial, international et autochtone. Plus particulièrement, le programme vise le développement des connaissances fondamentales dans le domaine de développement tel que les structures, les acteurs, les approches, les processus et les paradigmes ainsi que les pratiques conventionnelles et alternatives dans le domaine du développement.

De façon plus particulière, le DESS en sciences sociales du développement permettra aux étudiants et étudiantes :
d'acquérir les connaissances théoriques et pratiques du développement;

de développer des compétences et des attitudes permettant d'intervenir efficacement dans le développement;
de poursuivre la construction de leurs savoirs et le développement de leurs compétences;

de réaliser une réflexion critique sur les pratiques en développement;

d’explorer des pratiques réussies;

de partager et de confronter leurs réflexions avec celles d'autres collègues;

d’approfondir leur créativité dans la recherche d’alternatives liées aux problématiques propres au développement.

Régimes d'admission

Lieux d'enseignement et trimestres ouverts à l'admission pour ce programme.

Trimestre d'admission
Centre Régime Automne Aut. Hiver Hiv. Été Été.
Gatineau Temps complet
Gatineau Temps partiel

Conditions d'admission

Base études universitaires

Être titulaire d'un baccalauréat en sciences sociales obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2* (sur 4,3) ou l'équivalent;
ou
Être titulaire d’un baccalauréat dans un domaine connexe obtenu avec une moyenne cumulative d’au moins 3,2* (sur 4,3) ou l’équivalent.

*à compter du trimestre d'automne 2022, le candidat dont la moyenne cumulative se situe entre 2,8 et 3,2 pourra être considéré pour l’admission au programme si le dossier de candidature démontre une expérience d’au moins deux (2) ans liée au développement.

Des cours d'appoint (de 1 à 9 crédits) ou une propédeutique (de 10 à 30 crédits) pourront être imposés au candidat qui ne répond pas entièrement aux conditions d'admission du programme. Les cours d’appoint seront déterminés par le responsable du programme.

Le candidat doit satisfaire aux exigences de la politique linguistique de l'UQO. Sont réputés répondre aux exigences les personnes qui :

• possèdent déjà un grade universitaire d'une université francophone ou qui détiennent un baccalauréat ou une maîtrise réalisée majoritairement en français;

• ont déjà répondu aux exigences de la maîtrise du français d'une université québécoise francophone;

• ont réussi par le passé l'épreuve uniforme de français du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS);

• ont déjà réussi par le passé le test de français de l'UQO;

• détiennent un baccalauréat français d'enseignement général émis par une académie française sans égard à la localisation de l'institution, qu'elle soit à l'intérieur ou à l'extérieur de la France;

• possèdent des compétences reconnues comme équivalentes par le registraire.

Le candidat qui n'entre pas dans ces catégories doit fournir la preuve de la réussite du Test de français international (TFI) de la firme ETS avec une note égale ou supérieure à 750 sur 990. Les informations au sujet du TFI sont disponibles sur les sites www.etscanada.ca (pour les candidats habitant au Canada) et www.ets.org (pour les candidats habitant à l'extérieur du Canada).

La capacité de lire l’anglais est essentielle à la réussite du programme.


* à compter du trimestre d'automne 2022, le candidat dont la moyenne cumulative se situe entre 2,8 et 3,2 pourra être considéré pour l’admission au programme si le dossier de candidature démontre une expérience d’au moins deux (2) ans liée au développement.

Base adulte

Le candidat n'ayant pas fait d'études universitaires, mais qui est détenteur d’un diplôme d’études collégiales (DEC), pourra être admis à un programme de deuxième cycle s'il a au moins douze années d'expérience de travail à la fois pertinente et significative, eu égard à la discipline ou au champ d'études du programme pour lequel il sollicite l'admission.

Dans le cas du candidat qui, sans avoir obtenu un baccalauréat, a néanmoins cumulé des crédits universitaires, le nombre d'années d'expérience requis sera modulé en fonction des crédits obtenus et des résultats scolaires.

Le candidat devra démontrer la pertinence et le caractère significatif de son expérience dans une lettre, et il devra se soumettre à une entrevue. Il pourra se voir imposer des cours d’appoint ou une propédeutique.

Le candidat doit satisfaire aux exigences de la politique linguistique de l'UQO. Référez-vous au paragraphe concernant la politique linguistique dans la section « Base études universitaires » ci-haut.

Plan de formation (v. 20163)

* NOTE: Les préalables sont indiqués entre parenthèses à la fin du titre du cours s'il y a lieu